1

Lettre d’information – été 2014

novembre 10th, 2014 / / categories: Chawu /
 

Chers Amis,

Tout commence au petit matin avec une porte qui grince quelque part dans le village.
Puis ce sont les basse-cours qui se préparent à accueillir le soleil de leur chant universel. Les oiseaux aiment également ce moment qui précède le jour et se disputent les branches des châtaigniers.

Si on tend l’oreille, on peut entendre la battement régulier de la première ménagère qui frappe son linge aux abords de la rivière. Quelques vendeurs de petits pains à la vapeur ou des réparateurs de parapluies s’annoncent dans les ruelles d’une chanson particulière permettant aux habitués de les reconnaître.

Au milieu de la nature, le levé du jour semble être une renaissance du monde. Et grâce à vous, ce matin, c’est aussi la renaissance de Chawu.

sieste

Matin calme aux alentours de Chawu – été 2013

Suite à notre dernière lettre d’information, que vous êtes 1092 personnes à recevoir, votre solidarité a complètement dépassé nos attentes. Après un rapide calcul, il semble que notre appel a été diffusé à prés de 5000 personnes ! 5000…
Il y a ceux qui nous ont envoyé leurs copains, ceux qui sans rien dire ont diffusé notre adresse à leur liste d’amis, ceux qui sont venus en personne, ceux qui nous ont écrit un message… Nous vous remercions tous pour votre aide et votre amitié. Avec une mention spéciale pour Bruno Gensbuger qui nous a suivi et soutenu tout particulièrement durant cette période difficile, et M. Zha du bureau de la culture du district pour son aide précieuse.

Aujourd’hui nous sommes en passe d’obtenir l’agrément officiel pour notre activité. Nous avons tous les accords, il ne reste que quelques détails à régler. Sauf coup de théâtre de dernière minute, j’ai donc le plaisir de vous annoncer que Chawu est sauvé !
L’arrogance et la violence de ces tristes visiteurs, qui tranchaient tellement avec la belle aventure de notre projet, n’auront donc pas eu raison de lui. Non seulement nous avons préservé notre dignité, mais en plus nous avons pu sortir par le haut de ce triste épisode en obtenant cet agrément que nous attendons depuis 10 ans. Jamais nous aurions osé rêver meilleure issue.

Et puis il y a eu la famille Young. Ce séjour est le premier que nous avons pu organiser après les événements du mois d’août. Nous ne pouvions donc pas nous empêcher d’avoir un peu d’appréhension.

J’aime observer les regards qui se posent pour la première fois sur le jardin, la balançoire sous le jujubier, les transats en bambou. Puis on entre dans la maison, découvrant sa personnalité, les marques de son histoire. Une fois rafraîchi d’un verre d’eau, le visiteur se retourne généralement vers le jardin mais fait face alors aux montagnes qui dominent le village. Ces toits recourbés vers le ciel, les briques grises et brunes, la majesté des courbes du mont Qing, ont quelque chose d’envoûtant.

La merveilleuse famille Young – été 2014

Subitement on est emporté dans la Chine de notre imaginaire, une Chine pourtant bien réelle. C’est ce spectacle qui m’a convaincu, il y a 11 ans, de me lancer dans l’aventure de Chawu. Et j’aime revivre ce moment à travers leurs yeux.Je ne remercierai jamais assez les Young pour l’avalanche de compliments qu’ils ont eu la gentillesse de m’adresser. Peut-être soupçonnaient-ils que nous traversions quelques difficultés. Celui que j’ai préféré va peut-être vous surprendre : « what you did is amazing, Julien. It’s just right, not ostentatious. Just in the perfect mood with this area ». Il n’y a pas de plus grand bonheur pour moi que quand le message passe. Il était passé, et cette fois-ci cette petite victoire avait un goût bien particulier.

Julien

one responses

  1. Hovasse dit :

    Bravo d’avoir sauvé le Maître des Thés, quel bonheur !
    Je veux bien Être inscrite sur votre mailing list.
    Merci
    A bientôt
    Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>